Mon projet.png

En quelques mots ...

Moi, c'est Julie

Avant je travaillais à l'université, aujourd'hui je suis à mon compte en tant que prestataire de services linguistiques. En bref, je traduis, je révise mais surtout j'enseigne, depuis mon ordinateur, à des adultes et à des enfants qui habitent un peu partout en Europe (et même parfois un peu plus loin).

23561408_10155472181264024_6388287123936400595_n.jpg

J'aime beaucoup travailler avec les enfants, en vidéoconférence surtout parce qu'il s'agit d'un outil que je maîtrise plutôt bien. J'aime quand mes cours sont dynamiques et participatifs. Mon rôle pendant les ateliers ?​ Briser la glace, passer d'une langue à l'autre au besoin, aider à reformuler, à définir, prendre des notes, dessiner, rebondir avec encore plus de questions saugrenues (car j'en ai toujours plein) et assurer la régie.

Et mes passions en dehors du travail ? Simple : les animaux, les randonnées dans la nature, manger, courir, les Lego et faire pousser des piments un peu partout dans la maison !

Elles et eux, ce sont les scientifiques sans qui ce formidable projet n’existerait pas. Enfin, c'est un échantillon; en vrai, ils sont beaucoup plus nombreux.

 

Ce sont les expert.e.s qui partagent leurs connaissances, qui répondent à vos questions, qui vous font visiter — quand c’est possible — leur laboratoire en visio, qui préparent de petites expériences rigolotes avec des Carambars ou de balles de tennis, qui vous montrent en direct leur collection de vases antiques ou de petits os de grenouilles trouvées pendant les fouilles !

 

Ce sont des hommes et des femmes aux spécialités variées — à la veille de leur soutenance de thèse, médiateurs et médiatrices de talent, jeunes chercheurs/chercheuses ou professeur.e.s aguerri.e.s. Leur intérêt commun ? Transmettre leur enthousiasme et les savoirs aux enfants. 

My project copy-1(2).jpg

Crédits photographiques : Pierre Grasset (M. Beaudoin), Arnaud Rodriguez (A. Gros)

_edited.jpg

Et lui, c’est le troisième terme de l’équation — le chaos

 

It’s not a bug, it’s a feature

 

Parce que nous tenions à ce que ces activités soient des moments de curiosité, parce que nous savons que les enfants s’approprient un espace sitôt qu’on le leur laisse, les ateliers ne sont pas conçus comme un énième cours après l’école. Ils s’organisent autour des enfants autour de leurs questions et de leurs intérêts : pas l’inverse. Les ateliers sont donc préparés avec amour, mais toujours (un peu) imprévisibles.

 

Le résultat ? Des parenthèses de découverte dynamiques, vivantes : joyeusement chaotiques.

 

(Mais c’est justement ça qui est fun ! :)